Startsida
Hjälp
Sök i LIBRIS databas

     

 

Sökning: onr:lxxkwvqzj8sm1s71 > Le référendum local...

Le référendum local,’mascotte’ou illusion de la démocratie participative? [Elektronisk resurs] Comparaison des pratiques référendaires à l’échelon local en France et en Allemagne

Premat, Christophe, 1976- (författare)
Publicerad: Toulouse : LERASS = Laboratoire d'Études et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales. 2006
Franska.
Ingår i: Démocratie participative en Europe. ; 67-74
Läs hela texten
Läs hela texten
  • E-artikel/E-kapitel
Sammanfattning Ämnesord
Stäng  
  • « Pour nous, la participation, c’est la restitution. La restitution à chacun de se part, de son rôle, de sa place, de ses intérêts, de ses biens, de ses droits. De ses responsabilités. Et de ses devoirs… » (Foucault, 1975, 29). Dans cette définition générale de la participation, nous sentons que ce n’est pas uniquement l’engagement qui est valorisé, mais le retour, le compte-rendu permettant de valider les conditions effectives de l’exercice participatif. Ce retour sur investissement participatif est moins une rétribution qu’une garantie que l’exercice participatif s’est véritablement déroulé, qu’il y a eu un temps d’échanges et de confrontations avec la synthèse la plus objective possible de ce travail. Au sein de cette configuration, il est essentiel d’articuler le temps délibératif (agenda fixé par les acteurs, organisation des procédures, rituel de discussion minutieusement préparé) au temps de la décision. Il convient alors de forger un instrument garantissant le nexus entre délibération et décision, sous peine d’annihiler les efforts délibératifs. Le référendum, en tant que vote sur une question ou sur un texte, est l’outil moderne utilisé pour dégager une majorité de voix sur l’approbation ou le refus d’une politique publique. En tant que tel, il ne suffit pas pour installer les conditions d’un espace public démocratique ; il a besoin de compléments pour pouvoir terminer les débats portant sur un problème particulier. L’invocation du local comme niveau concret d’appropriation des enjeux publics s’est traduite par une mise en œuvre de l’outil référendaire. Comment construire un « intérêt commun » (Baechler, 1994, 78) aux citoyens résidant sur le même territoire à partir du référendum local? L’institution référendaire permet-elle d’articuler un débat à une décision ou n’est-elle qu’une mascotte voire un trompe-l’œil de la participation ? Nous nous proposons, à partir d’une comparaison franco-allemande, de déterminer les caractéristiques de cet instrument d’une part en analysant la césure problématique entre consultation locale et référendum décisionnel, d’autre part en faisant état des questions et des décisions référendaires afin de savoir si le référendum a une place spécifique au sein de l’espace public local. En dernier lieu, nous montrerons si le référendum local a la capacité d’être combiné à d’autres instruments de participation locale. 

Ämnesord

Social Sciences  (hsv)
Samhällsvetenskap  (hsv)
Social Sciences  (hsv)
Political Science  (hsv)
Samhällsvetenskap  (hsv)
Statsvetenskap  (hsv)

Genre

government publication  (marcgt)

Indexterm och SAB-rubrik

consultation
initiative populaire
référendum local
taux de participation
taux d’approbation
Inställningar Hjälp

Beståndsinformation saknas

Sök vidare

Hjälp
Fler titlar av
Premat, Christophe, ...
Fler titlar om
Social Sciences
Samhällsvetenskap
Political Science
Statsvetenskap
Fler titlar i denna genre
government publicati ...
Värdpublikation

Sök utanför LIBRIS

Hjälp
Om LIBRIS
Sekretess
Blogg
Hjälp
Fel i posten?
Kontakt
Teknik och format
Sök utifrån
Sökrutor
Plug-ins
Bookmarklet
Anpassa
Textstorlek
Kontrast
Vyer
LIBRIS söktjänster
SwePub
Sondera
Uppsök

Kungliga biblioteket hanterar dina personuppgifter i enlighet med EU:s dataskyddsförordning (2018), GDPR. Läs mer om hur det funkar här.
Så här hanterar KB dina uppgifter vid användning av denna tjänst.

Copyright © LIBRIS - Nationella bibliotekssystem

 
pil uppåt Stäng

Kopiera och spara länken för att återkomma till aktuell vy